Le Centre Interdisciplinaire de Calcul Neuronal (CICN)

Il s’agit d’un des plus importants centres au monde de recherche sur le calcul et le fonctionnement du cerveau. Il intervient sur des domaines essentiels pour l’avenir de l’homme et sa santé en étudiant notamment les différents aspects de la maladie de Parkinson, d’Alzheimer ou la Dyslexie.

Le CICN compte  24 professeurs aux compétences variées et complémentaires - Neurobiologie et Médecine, Physique théorique et appliquée, Ingénierie, Informatique, Psychologie – qui forment 60 étudiants qui deviendront des chercheurs scientifiques multidisciplinaires.

Les équipes du CICN travaillent sur :

La régénération des neurones : Pour la première fois de l’Histoire, le Docteur Adi Mizrahi du département de Neurobiologie de l’Université de Jérusalem, est parvenu à observer « in vivo » la production de neurones (cellules) dans le cerveau d’un mammifère. Il a utilisé des modèles de souris pour étudier la façon dont les neurones du cerveau se développent à partir d’une sphère cellulaire, puis se maintiennent dans l’environnement hautement dynamique et fluctuant du cerveau.

L’avancée du traitement de la maladie de Parkinson : Le Professeur Haïm Bergman a réussi à implanter dans le cerveau de patients atteints de la maladie de Parkinson des électrodes permettant de corriger les signaux anormaux. Des milliers de malades ont déjà été traités à travers le monde. Aujourd’hui, l’objectif du Professeur Bergman et de l’Université est de mieux étudier et corriger ces signaux anormaux en augmentant le nombre des électrodes et en les rendant interactives.

Le déchiffrage du code du cerveau : Parallèlement, le Professeur Eilon Vaadia travaille au déchiffrage du code du cerveau : il implante des centaines d’électrodes qui identifient le chemin entre notre volonté d’émettre un mouvement et le fait que le cerveau nous comprenne et nous obéisse. Ce processus permettra à terme à des patients paralysés d’activer leurs prothèses par les signaux venant directement du cerveau.

La modélisation du cerveau : Cette technique permet de découvrir les principes de fonctionnement du cerveau, soit en le comparant avec le disque dur d’un ordinateur, soit en étudiant comment il nous permet d’apprendre, de faire travailler notre mémoire, de traiter les informations provenant de nos sens… mais aussi qu’elle est la relation entre les Neurosciences et notre libre-arbitre. Un projet nommé, « Blue Brain » vise spécifiquement à construire à l’horizon 2015 des modèles informatiques détaillés à partir des cerveaux de mammifères et d’êtres humains.

Le CINC est, aujourd’hui, partie intégrante du Centre Edmond et Lily Safra.