Un professeur de l’Université de Jérusalem reçoit le Prix Rappaport pour l’excellence en recherche médicale

Le Prix Rappaport pour l’excellence en recherche médicale a été décerné au professeur Hermona Soreq de l’Université de Jérusalem et au Dr Eran Elinav de l’Institut Weizmann. Le professeur Soreq recevra un prix de 60 000 $ pour ses recherches sur le rôle de l’acétylcholine, un neurotransmetteur dans la santé et la maladie du cerveau et d’autres organes.

Le professeur Hermona Soreq dirige la chaire Charlotte Slesinger en neuroscience moléculaire à l’Université de Jérusalem et au Centre Edmond et Lily Safra de recherche sur le Cerveau. Elle est la première femme à avoir été doyen de la Faculté des sciences de l’université. Au cours de ses 35 années de recherche, elle a été en mesure de combiner les domaines de la génomique, de la génétique des populations, de la biologie moléculaire, de la biomédecine aux neurosciences permettant ainsi de contribuer de manière fondamentale au domaine de la neurobiologie. Elle est actuellement vice-doyen de la recherche et du développement de la Faculté des sciences l’Université de Jérusalem. Elle est aussi membre du conseil d’administration de l’Université de Jérusalem et directeur du développement de la recherche de Yissum, membre du Conseil consultatif scientifique de BioCancell Ltd. En outre, elle est membre du conseil de la Société internationale de neurochimie (ISN).

De nombreux prix et distinctions marquent les réalisations du professeur Soreq, y compris le Prix Kaye pour la recherche innovante, le doctorat Honoris Causa en chimie de l’Université de Stockholm, le Prix d’excellence en Sciences de l’armée américaine, le titre de conférencier émérite et chancelier de l’Université de Californie à Berkley, le Prix du Ministère de la Santé Israélien pour l’excellence en recherche biomédicale.

Le Prof. Soreq a publié plus de 200 articles de recherche examinés par ses pairs dans des revues de renommée internationale, contribué à de nombreux livres et monographies. Le Prof. Soreq détient un doctorat en biochimie de l’Institut Weizmann, elle est professeur honoraire à l’Université Maimonides de Buenos Aires, en Argentine, et a finalisé ses études post-doctorales à l’Université Rockefeller à New York.

Les prix ont été remis au Musée d’art de Tel Aviv en mars 2015. Ce prix a été créé par la famille Rappaport – Ruth et son défunt mari, Bruce – afin de promouvoir la recherche visionnaire, révolutionnaire et innovante ayant des ramifications thérapeutiques pouvant améliorer de manière significative la santé humaine.

« Il est important pour la famille et pour le groupe Rappaport d’honorer les chercheurs qui ont fait des percées révolutionnaires permettant la guérison de nombreuses maladies », a déclaré cette semaine Ruth Rappaport. « En tant que successeurs de mon mari Bruce Rappaport, nous voyons dans la recherche médicale la possibilité de connecter les rêves et la réalité, de résoudre les problèmes actuels et améliorer ainsi la vie de millions de personnes. »

Laisser un commentaire